1975
Création de la Fête des Jeunes par Jacques Donnadieu, Directeur Technique National de la FFE, afin de créer une dynamique plus importante dans ligues pour cette catégorie d'âge et de regrouper le maximum de jeunes escrimeurs issus des régions à Paris pour une compétition nationale minimes. Ce premier Critérium National Minimes, organisé au Stade Pierre de Coubertin dans le XVIème arrondissement de Paris, regroupe 4 armes : Fleuret masculin et féminin, Epée masculine et Sabre masculin.


 1986 Laura Flessel termine 4ème de l'épreuve de fleuret féminin.


 1988 Clothilde Magnan remporte l'épreuve au fleuret féminin et Gaël Touya triomphe au sabre masculin


 1989 La Fête des Jeunes quitte le stade Pierre de Coubertin et s'installe au Stade Carpentier dans le XIIIème arrondissement de Paris.


 1990 Nicolas Beaudan remporte le titre au fleuret masculin.


 1992 Apparition de l'épée féminine à la Fête des Jeunes, l'année où Loïc Attelly gagne au fleuret masculin.


 1995 Première victoire pour les DOM-TOM avec celle de Julien Hibon (Saint-Denis de la Réunion) à l'épée masculine.


 1998 Apparition de la sixième arme : le sabre féminin.


 2002 La Fête des Jeunes est désormais organisée sur 2 jours au lieu de 3 les années précédentes.


 2004 La Fête quitte Paris pour prendre la route du sud : Montpellier accueille les meilleurs escrimeurs minimes.


 2005 Retour de l'épreuve à Paris pour les 30 ans de la Fête des Jeunes.


 2008 La Fête des Jeunes reprend la route du Sud pour s'arrêter à Lyon : Le Palais des Sports de Lyon Gerland accueille l'édition 2008.